jeudi 12 mars 2009

Davigel lance le fileté poisson blanc gratiné cuit, "une nouvelle génération de poisson avec moins de matière grasse"

Davigel a lancé sur son stand au SIRHA, le 26 janvier dernier, un nouveau produit qui va faire plaisir aux enfants, tout étant à la fois sain et pratique. C'est le fileté poisson blanc gratiné cuit, "une nouvelle génération de poisson avec moins de matière grasse".

En restauration collective, comme l'a rappelé la responsable nutrition de Davigel, Laurence Bonneveau, le poisson, "quelque soit sa forme", est "tout à fait encouragé par le GEM RCN", "à condition qu'il respecte certains critères: que le poisson représente 70% du produit servi et que son rapport protéines/lipides soit supérieur à 2, et qu'il soit présent dans 4 repas sur 20, soit un repas par semaine". En conclusion, "il s'agit de faire consommer au jeune, entre 100 et 120 grammes de poisson, et pas d'huile de friture".

Un impératif auquel Davigel s'est déjà appliqué à respecter, avec dès 1993, le lancement pour la RHF d'une gamme de poissons pré-frits (pané et meunière) qui permettent une restitution sans friteuse. Pour séduire les enfants, Davigel a imaginé de reprendre le principe du fileté "qui permet de concilier la texture et la gestion de poids portion".

Pour proposer un produit sain, mais qui plaît aux enfants, les chefs du centre de recherche ont imaginé d'enrober le poisson d'emmental. L'idée étant que l'emmental permette de "garder les saveurs de l'onctuosité, de la jutosité, comme une cuisson à l'étouffée, tout en gardant les caractéristiques d'un gratinage". Et donc, sorti du site de Offranville, le fileté poisson blanc gratiné cuit se veut à la fois "bon, sain et pratique", avec moins de 3% de matières grasses, sans friture, un taux de 71% de poisson, et un rapport de protéines/lipides de 6,4, bien supérieur aux recommandations du GEM RCN, pour le côté nutrition.

Côté pratique, le produit se décline en une portion formée 100% filets de poisson blanc, sans arêtes, déjà cuite et proposée surgelée. Enfin, pour le goût, le filet conserve la texture de poisson, avec une texture floconneuse, liée à l'enrobage à l'emmental qui apporte le gratiné et le doré, sans être frit, chers aux enfants qui sont très sensibles à l'esthétisme des assiettes.
---
Source : http://apfnouveaute.blogspot.com/, d'après LeChef.com

Aucun commentaire: