vendredi 3 septembre 2010

De l'amaranthe au menu

Depuis très longtemps, diverses espèces d’amarantes sont cultivées pour l’alimentation en Asie, en Amérique et en Afrique. Elles jouèrent un rôle alimentaire important dans les civilisations Mayas, Aztèques et Incas : consommées grillées (comme le pop-corn), sous forme de farine ou de plante potagère (feuilles cuisinées comme légumes verts).

Depuis le XXe siècle, elle a presque totalement disparu de l'alimentation mexicaine, alors même qu'elle entrait dans la constitution de très nombreux plats aztèques (tamale, sauce, tortillas et boissons).

La marque allemande bio Allos remet cette plante au goût du jour. Sans gluten, elle est riche en fer, protéines, magnésium et calcium. En cuisine, l’amarante se prête à des plats aussi bien sucrés que salés : tartes, biscuits, poêlées, gratins...

PVC: 2,80€ les 400 g. En vente en magasins biologiques.

Aucun commentaire: