vendredi 22 février 2013

De nouveaux venus dans la gamme de plats cuisinés Recettes végétales de Sojasun

Depuis quelques semaines, Sojasun (Triballat Noyal) a étendu sa gamme de plats cuisinés avec trois nouveautés : Hachis parmentier, Lasagnes et Chili. Dans chacune de ces recettes, c'est une préparation de haché végétal (riche en fibres et pauvre en matières grasses saturées) qui remplace le bœuf haché. La gamme comportait déjà deux références à base de tofu : Tofu à la provençale et Couscous de tofu.
Ingrédients des lasagnes :  Béchamel 30,3% (eau, jus de soja fermenté [eau, graines de soja, phosphate de calcium, ferments], farine de blé, amidon, sel, arôme naturel, muscade, poivre), légumes 25% (tomates, oignons), eau, pâtes à lasagne 8,4% (semoule de blé dur, eau), protéines de soja 6,5%, huile d’olive vierge extra, basilic, ail, amidon, arôme naturel, sel, fibre de soja, herbes de Provence. Décor : chapelure (farine de blé, levure, sel)
Valeurs nutritionnelles pour 100 g : Energie 92,2 kcal/388,6 kJ ; Protéines : 5,8 g ; Glucides : 10,4 g dont sucres : 2,2 g ; Fibres : 2 g ; Lipides : 2,6 g dont AGS : 0,4 g / AGMI : 1,5 g / AGPI : 0,7 g ; Sodium : 370 mg ; Potassium : 300 mg.

L'analyse de LRBEVA sous l'angle de la méthode SAIN-LIM :
La méthode SAIN-LIM permet d'obtenir un profil nutritionnel général des produits en fonction de nutriments à limiter (sodium, acides gras saturés, sucre ajouté) et de nutriments à privilégier (protéines, fibres, fer, vitamine C, calcium)]
Les lasagnes se trouvent dans la zone 1-2 qui correspond aux produits qui peuvent être consommés au quotidien : en effet, ce plat est sans sucres ajoutés et pauvre en acides gras saturés. Le nutriment le plus disqualifiant est le sodium: une portion (280 g) comble 43% des valeurs nutritionnelles de référence.
D'autre part, la densité énergétique de ce produit est faible (92,2 kcal/100 g). Une portion n'apporte que 258 kcal, ce qui est peu pour un plat principal. Si l'on se place dans le cas d'un déjeuner (apport calorique conseillé : 800 kcal), les lasagnes doivent être complétées par un produit laitier, un produit céréalier, un fruit et/ou une crudité pour entrer dans le cadre d'un repas complet et équilibré.
En conclusion, ce produit est intéressant comparé aux autres produits de la même famille (lasagnes) puisqu'il plus faible en graisses saturées et en lipides. Il n'est cependant pas suffisant pour constituer à lui seul un repas équilibré et doit être complété par d'autres composantes pour obtenir un repas équilibré.

Aucun commentaire: